Compte rendu du 2ème Conseil maternelle du 8 mars 2011

Publié le par Virginie, Sabine, Silvia et les Laurents

Conseil d’école maternelle Mondétour
du mardi 8 mars 2011

 


Personnes présentes :

Madame Christine Busseti, directrice & enseignante GS
Madame Sylvie Cuny, enseignante GS
Monsieur Dumas-Pilhou, enseignant MS
Madame Cecile Gounot-Joyez, enseignante PS/MS
Madame Elisabeth Gouriou , enseignante PS,
Monsieur Louis Dutey, conseiller municipal,
Madame Dominique Le Bienvenue, infirmière scolaire,
Madame Anne-Cécile Ménestrot, Psychologue scolaire,
Madame Deleger-Dixneuf, représentante FCPE, maman de Lilou (PS)
Monsieur Ivan Lemasson, représentant FCPE, papa de Philémon (PS)

Madame Nathalie Feiguel, représentante GIPO, maman de Vladimir (PS)
Madame  Anne-Sophie Blanpain, représentante GIPO, maman de Tristan (MS)
Madame Dorothée Cudry, représentante GIPO, maman de Jeanne (PS)

 

 

L’ordre du jour était le suivant :

1- Santé scolaire
-
L'hygiène
-
L'organisation de la visite médicale

2- Point sur les travaux
- Aménagement de l'espace entre la maternelle et l'élémentaire
- Point sur les travaux
- Travaux demandés

3- Les activités scolaires et périscolaires
- La restauration scolaire    
- Les activités sportives
- L'organisation des sorties

4- L'aide personnalisée et le Rased

 5- Questions diverses

 

 

 

 

 

 

1/SANTE SCOLAIRE


Madame Le Bienvenue, infirmière scolaire est intervenue pour répondre aux différentes questions des parents d'élèves. Elle s'occupe des élèves de maternelle, d'élémentaire et du collège Fleming sur la commune.

L'hygiène
La première question concernait le problème des poux à l'école. En effet, l'augmentation des  infestations par les poux des têtes de nos enfants est de plus en plus fréquente. Les parents d'élèves soulèvent le problème en évoquant l'impact non négligeable des traitements à répétition  sur la tête des enfants ainsi que le coût financier  que représente l'achat des produits anti-poux.

Les associations de parents d'élèves souhaiteraient sensibiliser l'ensemble des parents à ce problème.
PETIT RAPPEL AUX PARENTS
Il est important de procéder régulièrement à la vérification de la tête de vos enfants afin de détecter au plus tôt une éventuelle contamination. Si les poux sont là pas de panique...

- Appliquer un traitement vendu en pharmacie. Les traitements à « action  mécaniques » sont préférables. En effet, ils sont le plus souvent composés d'actifs généralement naturels et sans le moindre insecticide chimique. Ils enrobent le pou dans un film d'huile qui les étouffe. Cette action mécanique évite tout problème de résistance.
- Changer la literie,
- Isoler les manteaux, écharpes et bonnets ainsi que les doudous. Il n'est pas utile de tout laver. Les poux ne survivent pas plus de 3 à 4 jours loin d'une tête. Si le doudou est irremplaçable, 8 heures au congélateur le décontaminera tout aussi bien !!

- Vérifier et traiter toute la famille... Changer les literies et suivez la même procédure expliquée ci-dessus pour les personnes infectées.
- Pensez à prévenir l'enseignante de votre enfant afin que le message soit diffusé et que l'ensemble des parents de la classe soit vigilant.

A savoir... Le pou ne saute pas, ne vole pas... Il aime autant les cheveux propres que les moins propres. Il adore se promener sur des longs cheveux non attachés. Il nage très bien et peut survivre 30 minutes à la piscine, même dans le grand bain !!!

 

Les associations de parents d'élèves demandent la diffusion d'une plaquette explicative pour lutter contre les poux.



 

Les visites médicales

Mme Le Bienvenue a également répondu aux questions des parents concernant les visites médicales.

C'est le médecin de PMI qui a en charge les enfants de petite et moyenne section.
Le médecin scolaire s 'occupe des enfants à partir de la grande section.

Ces visites ont pour but de suivre la santé des enfants pendant leur scolarité et de détecter, le cas échéant, d'éventuelles difficultés (vue, ouïe, troubles des apprentissages, troubles du langage...).

La présence du/des parent(s) pendant cette visite est obligatoire.

L'infirmière scolaire intervient également auprès des grandes sections pour faire de la prévention santé, sur l'hygiène, l'hygiène bucco dentaire ou les risques domestiques.

 

2- POINT SUR LES TRAVAUX

Aménagement de l'espace entre la maternelle et l'élémentaire
La Mairie est en attente et à l'écoute des parents d'élèves. Ceux-ci souhaiteraient l'aménagement d'un garage à vélos.

Point sur les travaux effectués
Les enseignantes sont satisfaites des modifications demandées aux abords des classes de petites sections. Des porte-manteaux ont été réinstallés ainsi que des casiers à chaussons comme demandé.
L'aménagement d'une bibliothèque à l'école est en cours dans 1 des 3 classes du premier étage laissées vacantes. Les 2 autres classes sont réservées au centre de loisirs maternels.

Travaux demandés
Les enseignantes de petites sections ont demandé l'installation de stores occultant dans les classes. La mairie nous indique que cette installation est prévue pendant les vacances de Pâques.
Les enseignantes ont également demandé la sécurisation des abords extérieurs situés autour des nouveaux bâtiments (classes de PS) afin que les enfants puissent profiter de cet espace.

 

3- LES ACTIVITES SCOLAIRES ET PERISCOLAIRES

La restauration scolaire
La qualité de la cantine est satisfaisante. Il a été noté toutefois quelques dysfonctionnements.
Les soupes sont servies ¾ d'heure avant le repas des enfants. Bien entendu, ceux-ci les mangent froides... L'information a été remontée chez le responsable de la restauration scolaire.
Son explication a été claire. Les soupes servies juste avant le service étaient trop chaudes pour les enfants. Elles ont donc été servies plus tôt, mais un peu trop... La prochaine fois sera certainement parfaite.
Il est également arrivé que les légumes manquent parfois d'assaisonnement et ne soient pas accompagnés de féculents. Ces remarques ont été rapportées à la Commission Menu qui se charge d’apporter les modifications nécessaires.

 

Les activités sportives
L'activité piscine pour les grandes sections : Les institutrices déplorent le très faible nombre de séances réellement effectuées (2 séances par classe en 7 semaines). L'équipe enseignante estime que les conditions actuelles ne sont pas réunies pour que les enfants profitent de ce cycle.
Ce problème est dû au manque de personnel encadrant à la piscine. Ce personnel est employé par la Mairie. Celle-ci, déplore cette situation et nous informe qu'un recrutement de MNS est en cours.
En attendant La Mairie fait deux propositions :
            1/ jumeler les séances d'une classe de  grande section  avec celles d'un CM2 (nécessitant      moins de personnel encadrant). Néanmoins, les associations de parents d'élèves signalent          que le cycle piscine est terminé pour les classes de CM2. Cette solution est à retenir pour           l'année prochaine si le problème de manque de personnel devait durer.
            2/ supprimer l'activité piscine à l'école maternelle.
Les parents d'élèves proposent et demandent si le recrutement ne peut pas se faire après des étudiants en STAPS (sciences et techniques des activités physiques et sportives) de la Faculté d'Orsay. La proximité de la FAC et de la piscine faciliterait cette expérience.

L'organisation des sorties
Des sorties sont organisées à la bibliothèque de Mondétour. L'équipe enseignante est très satisfaite  de la prestation proposée aux enfants lors de ces séances.
L'organisation de telles sorties reste néanmoins compliquée par rapport à la rotation des classes dans les créneaux horaires proposés.
D'une manière plus générale, les enseignantes regrettent le manque de volontariat de la part des parents « disponibles » pour venir accompagner les enfants pendant ces sorties.
Les parents qui seraient intéressés pour être accompagnateurs peuvent signaler leurs disponibilités auprès de l'enseignant(e) de leur enfant. Un planning pourra également être mis en place.
Dans tous les cas, le dialogue et l'échange est une bonne solution pour s'organiser.

 

4/ L' AIDE PERSONNALISEE ET LE RASED

L'aide personnalisée
Elle est proposée par l'enseignant(e) aux parents d'un enfant chez qui certaines difficultés ont été remarquées. Cette aide est dispensée par l'équipe enseignante, après accord des parents, 30 minutes sur le temps de midi. Sa fréquence sur la semaine est déterminée selon les besoins de l'enfant. Pour le moment, elle est proposée aux moyennes et grandes sections.
L'équipe éducative dans son ensemble a pu percevoir de l'inquiétude chez certains parents dont les enfants sont concernés par l'aide personnalisée. Elle invite vivement les parents à la discussion, avec l'enseignant(e). Cette aide est généralement ponctuelle. Elle  pallie aux petites difficultés rencontrées par les enfants. Elle est généralement très appréciée par ces derniers.
Les associations de parents d'élèves (FCPE ou GIPO) se tiennent à la disposition des parents qui souhaitent obtenir des informations, une écoute ou de l'aide.

Le RASED
Madame Anne-Cécile Ménestrot, psychologue scolaire, est intervenue en cours de conseil pour parler du RASED (Réseau D'aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté).
Ces aides se font à l'école sur le temps scolaire, en classe ou dans les locaux dédiés au RASED.
Contrairement au programme d'aide personnalisée, elles sont assurées par des enseignants spécialisés et une psychologue scolaire.
Ces aides sont les suivantes :
            - Une aide pédagogique (pour les problèmes liés aux apprentissages scolaires), assurée par    un Maître E, Mme Dominique Levrault en ce qui concerne le groupe scolaire de Mondétour.

           
- Une aide spécialisée à dominante rééducative (pour les problèmes comportementaux            et/ou relationnels), assurée par un Maître G. Ce poste n'est pas pourvu cette année sur         notre circonscription. Malheureusement, rien ne peut nous laisser penser qu'il le sera dans     les années futures. Les enseignantes précisent pourtant que cette aide manque   cruellement.
            -  Des actions menées auprès des élèves pris en charges par le RASED par la psychologue       scolaire,
Madame Anne-Cécile Ménestrot.

Ce réseau d'aide intervient auprès des élèves en Cycle 2 (GS-CP-CE1).
2 séances par semaine, de 40 minutes chacune sont proposées aux enfants par groupe de 3 ou 4.
Actuellement, 4 enfants de GS en bénéficient. 
La psychologue scolaire intervient également si nécessaire, auprès des enfants de la PS au CM2.

2 réunions annuelles (novembre et mars) sont programmées avec l'équipe enseignante  et l'équipe du RASED afin d'échanger sur les prises en charge en cours ou à envisager.
L'autorisation des parents est demandée avant toute prise en charge d'un enfant par le RASED.

Les parents d'élèves précisent enfin que le RASED est en grand danger et est peut être amené à disparaître. Les postes ne sont d'une part plus pourvus mais chaque année ils sont supprimés. 10 à 12 000 postes RASED seraient sur la sellette à raison de 2 à 3000 suppressions tous les ans.
La FCPE et le GIPO sont en contact avec l'inspection d'académie à ce sujet. Ils se tiennent à votre disposition pour vous en informer.

 

5/ QUESTIONS DIVERSES

• La fête de l'école aura lieu le samedi 25 juin 2011

• Concernant la liaison entre l'école maternelle et l'école élémentaire, un spectacle de marionnettes a déjà eu lieu et la suite de l'échange est retardé en raison de l'absence de Sonia (remplaçante Christine Busseti pendant sont temps administratif).

• Comme chaque année, afin de permettre aux grandes sections de découvrir le CP et de faire connaissance avec les institutrices, un échange GS/CP est prévu. Les grandes sections de maternelle seront accueillies dans les 3 classes de CP pendant que ceux ci retourneront le temps d'une demie journée en grande section.

 

Publié dans Conseils d'Ecoles

Commenter cet article